Via ferrata du Grand Bec

Situé au dessus de la station de l’Alpe du grand Serre, elle domine sa petite soeur la via ferrata de la cascade. La Station possède donc 2 via ferratas, celle de la cascade qui est très facile, et La Via du grand bec est réservée aux grimpeurs confirmés et avertis.

Le Grand Bec permet d’admirer différents points de vue impressionnants sur la station et les massifs environnants.

L’embiance est celle des grandes courses alpines, l’itinéraire est varié et aérien dans de grandes dalles couleur ocre et noir. La sortie est mémorable au milieu des surplombs.

Topo :

  • 750m de long et 330m de dénivelé.
  • Classée Assez Difficile sup (AD+) pour la première partie avec 200 m de dénivelé et 550 m de long (temps de parcours total : 4h).
  • Classée Difficile sup. (D+) pour la seconde partie avec 130 m de dénivelé, 200 m de long.
  • Temps de parcours total : de 5h à 6h30.

TOPO : via-ferrata-du-grand-serre

 

Via ferrata de Chamrousse

L’été la piste rouge des lacs roberts se transforme en  superbe via ferrata qui surplombe la piste. L’accès se fait soit en téléphérique ou par 1h de marche pour se rendre au sommet du téléphérique

La via ferrata se compose de 3 petites parties et de 2 échappatoires:

1ère partie : pas de Grosses difficultés où il faut contournée le premier rocher

2ème partie : Après la traversée du bloc suivant on termine par un long et aérien pont de singe (environ 20 mètres).

3ème partie : La traversée évite des petits couloirs par trois passerelles et se poursuit par un deuxième pont de singe (plus facile) et termine dans une faille étroite.

Paysage panoramique et vue inédites sur les lacs Robert et Achard.
Pour le retour, retourner au téléphérique ou descendre à pied en trois-quarts d’heures.

Dénivelé de 200m pour la Via des Lacs Roberts et 60m pour les 3 fontaines

Via ferrata de Saint Christophe en Oisans

Super Via ferrata, la première équipée en Isère, elle côtoie une rivière, au bord du Vénéon. Le circuit est accessible aux débutants. Parcours de 2h30 à 3h d’escalade avec une marche retour de 40 minutes. L’ambiance est superbe avec de belles verticales et le bruit assourdissant du torrent.

Le dénivelé est de 350m pour une longueur de câble de 1200m.

L’été, la Via ferrata est victime de son succès, parfois bondée de monde.

 

Via ferrata des Perrons

Ouverte de Mai à Novembre. Ceux qui pratiquent l’escalade seront satisfaits car le parcours ne comporte presque que des prises naturels en rocher. En effet les échelons sont là pour les pieds et non pour les mains. Il faut prévoir de l’eau car le dénivelé est particulièrement important, 750m.

Il faut noter qu’il n’y a aucune échappatoire donc, bien être sur de son niveau avant de s’engager.

Il vaut mieux partir des 2 alpes, dans ce cas il y aura seulement 40 minutes de marche d’approche contre 1h30 depuis Venosc. Il faut 30 minutes de retour jusqu’aux 2 alpes via un sentier des alpages.

Accès: depuis Grenoble, prendre la N91 jusqu’à bourg d’Oisans puis la D530 jusqu’à Venosc. depuis là, soit prendre la télécabine jusqu’aux 2 alpes, soit y aller en marchant (1h30 de marche).

Via ferrata de la Cascade de l’Oule

Deux Via ferratas partent de Crolles.

La première, la Vire de Lavandières:

Elle est de difficulté moyenne de part la présence de murs et de ressauts raides sur le premier pilier. Puis le parcours  débouche sur le franchissent par le pied de la casacede de L’oule (Marmitte selon le jargon local). La suite est plus facile et entrecoupée d’un échappatoire. La boucle; marche d ‘approche depuis la gare haute du funiculaire, escalade de la via ferrata et retour à la gare haute dure 3h30.

La seconde, est très sportive, c’est le Grand Dièdre. Cela s’adresse uniquement aux expérimentés, puisqu’ils faudra franchir de nombreux murs raides et dévèrs dans le grand dièdre. nous vous conseillons de vous munir d’une longe courte pour vous permettre de vous reposer si besoin sur un bareau. Compter 3h pour faire le parcours.

Dénivellé de 700m et 800m de via ferrata pour la vire de lavandières et 600m pour le grand dièdre. Il est possible de partir de Lumbin pour monter au départ de la via ferrata en funiculaire (il y a des tarifs spéciaux aller-retour en funiculaire réservés aux via-ferratistes)

TOPO : Via Ferrata de la Cascade

via ferrata de l’Alpe d’Huez

Pour les nostalgiques de la station de ski, voilà une occasion de découvrir le coin sans le neige. 2 itinéraires sont possibles:

La découverte:

Déstinée aux débutants, ; il vous faudra 1h45 pour faire le circuit en entier avec en cas de fatigue un échapatoire.

La sportive:

De niveau difficile, il faudra un peu de résistance dans vos bras surtout dans le mur raide de 8m qui fait partie de la difficulté. L’itinéraire dure 2h30 dans un cadre magnifique. Il est possible de louer du matériel sur place.

Via Ferrata de la Roche Veyrand

Via Ferrata de la Roche Veyrand

Située en Savoie, au coeur du parc naturel régional de la Chartreuse, à 40 minutes de Grenoble et de Chambéry, c’est une Via ferrata composée d’un enchainement de 2 itinéraires:

La première partie dite « découverte » et d’une partie « sportive » à la suite.

Les 2 parcours sont parfaitement bien équipés dans un calcaire blanc/ bleu très compact sillonné de nombreuses rigoles et Lapiaz permettant une escalade possible à même le rocher à de nombreux endroits.

En face de la via ferrata, au coeur du massif de la Chartreuse comme le Cirque de Saint-Même, Chamechaude, le Plateau sommital de la Dent de Crolles, le Granier ou encore la dent de l’Ours ou encore les falaises du Fouda blanc.

Approche :

Le parking est situé à coté de l’église de Saint Pierre d’Entremont. Le sentier d’accès démarre à coté du pont du pont du Cozon et rejoint la falaise apr une pente régulière sur 300m de dénivelé. de Bon marcheur mettrons 35 minutes pour atteindre le départ de la Via-ferrata.

La première partie, d’une niveau découverte dure 1h30. Aérienne mais sans difficultés majeurs, elle est agrémentée de passage sur poutre. c’est un gentil échauffement pour la seconde partie, longue, sportive et impressionante.

2 échappatoires permettent de rejoindre le sentier de descente. Le premier et situé devant un grand dièdre jaune. Si l’on décide de de terminer la première partie, ce beau dièdre permet de rejoindre la passerelle du « Pas Loquace » de 17m . De là on pourra rejoindre le sentier de descente… ou décider de s’engager dans la 2ème partie, bien plus sportive…

Comme la première, il faut environ 1h30 et un dénivelé équivalent à la première partie. Une succession de petits obstacles plus sportif avec une impression de Vide encore plus marqué.

A partir de la grande passerelle du « Pas de la Frousse » (30m),  Un pilier permet d’atteindre une vire à gauche où se trouvent plusieurs prémisses de grottes.

Pour cette partie, Il sera nécessaire de maitriser l’utilisation de la longe courte pour se reposer les bras et optimiser sa progression.

La vire se poursuit, en passant par le « Pont des Balmes », pour atteindre un grand arc de cercle et une section verticale. L’itinéraire est audacieux et n’est pas sans rappeler les ambiances de grande voie d’escalade rocheuse. A mi-hauteur, on trouve même un léger surplomb à franchir.

La suite continue toujours dans cette ambiance vertigineuse de plus de 150m de vide par une traversée sur la droite d’ou l’on surmonte les passages d’escalade précédents.

TOPO : via_ferrata_roche veyrand

Via ferrata de la Bastille à Grenoble

Via ferrata de la Bastille

Entrée de Grenoble, à coté  la porte de France et du parking de l’esplanade.

Créée en octobre 1999, la via ferrata de la Bastille est une via-ferrata urbaine qui ne manque pas d’originalité. C’est aujourd’hui l’une des plus fréquentée de France, probablement lié à son parcours aérien, varié et accessible avec une niveau moyen.

2 parties composent la Via ferrata: Une première partie de difficulté facile à moyène, suivie d’une deuxième partie un peu plus dure.

La première partie est composée de l’escalade d’un pilier vertical d’une trentaine de mètres suivit d’une traversée d’un cirque rocheux agrémentée de poutre, pont de singe et pont népalais.

Un des avantage à la progression horizontale dans le cirque est la proximité contante avec le sol, pas plus de 40m. cela permet, avec une corde de secours de pouvoir descendre en rappel pour s’échapper en cas de besoin (orage par exemple). Encore faut savoir faire du rappel!

La deuxième partie est moins fréquentée mais tout aussi intéressante!

Un pilier commun assez physique  permet d’atteindre une plate forme en bois où l’on pourra se reposer avnt de choisir quel itinéraire prendre pour la fin du parcours. Partir depuis la plate forme à droite pour une partie de traversée très physique ou préférer de sortie sur un pilier très facile à la vertical.

Les itinéraires se rejoignent à la fin pour se terminer par l’escalade historique des murailles de la Bastille érigées au début du 19ème siècle par Louis XVIII.

TOPO : Via Ferrata de La Bastille

Via ferrata de la cascade à l’Alpe du Grand Serre

Via ferrata de la cascade à l’Alpe du Grand Serre

Durée: 2h30 à 3h. Idéal pour l’initiation avec les enfants.

Située dans un cadre particulièrement sauvage, cette Via ferrata est une succession de 5 parties entrecoupée de sentiers sur le versant sud-ouest du massif du Taillefer. 2 échappatoires permettent de fragmenter le parcours. En face, la station de ski de l’Alpe du Grand Serre anciennement station de « La Morte ».

De faible difficulté, cette Via Ferrata convient parfaitement à l’initiation notamment des plus jeunes enfants. L’intérêt est aussi de pouvoir choisir de s’arrêter aux niveau des échappatoires pour écourter le parcours.

Le départ de la Via ferrata est situé à coté de la rivière, on face de la maison qui abrite un ancien moulin à eau.

Les parties qui s’enchainent s’appellent respectivement « les passerelles », « la Balade », « le balcon », « les costauds » et enfin « le belvédère »

La première partie « les passerelles » constitue probablement la plus belle partie de la via-ferrata. Franchissant la rivière, qui en cet endroit est un véritable canyon, par des poutres et pont de singe, les cascades sous les pieds donneront une envie de baignade ou voir de canyoning.

Les parties qui succèdent se décalent de la rivière pour une ambiance plus rocheuses entrecoupée de zone boisées de résineux.

Pour le retour, il faudra rejoindre le Lac de Prévourey pour prendre ensuite le GR 50 pour retourner au parking.

TOPO : Cascade de l’alpe du grand serre

Via ferrata du Barrage du Sautet, les tunnels et le grand frisson

Via ferrata les Tunnels le Grand Frisson: 2 parties

1ère partie : les Tunnels

Coté PD, partie d’initiation mais aérien. Impressionant par le vide et le bruit des chutes d’eau du barrage. cette partie démarre, après le passage de 2 tunnels, puis une descente quazi au niveau de l’eau. On remonte ensuite par une traversée  pour arrivée à la passerelle et la fin de la 1ère partie où il sera possible de sortie et de  remonter au parking..

2ème partie : Le Grand Frisson

coté AD. On peut accéder directement à la deuxième partie sans faire la première depuis le parking. c’est une bonne initiation à l’aérien car le dénivelé est important sur les parois des gorges verticales cependant sans grosse difficulté. Arrivée à la 2ème passerelle s’ajoute  une remontée sous le pont du barrage sous le regard impressionné des promeneurs…

Cette via est fermée du 15 octobre au 15 mai pour entretient notamment